Author Archives: Romain Rougé

nos vidéos

Le Re’n’Art lance son premier appel aux particuliers pour une contribution financière

Un beau projet à soutenir !

Le Re’n’art oeuvre pour créer un lieu de rencontre coopératif et culturel à Pézenas autour d’une ressourcerie et d’un bistrot-potager, le tout animé par des ateliers pédagogiques.
Convivial et inclusif, ce lieu aura un fort impact dans les domaines territorial, social et environnemental.

A partir de seulement 10 euros, vous participez à la création d’un lieu de vie pour une économie circulaire et sociale.

Votre participation permettra le bon déroulement des importants travaux de rénovation de l’ancien chai, acquis à Pézenas le 11 juin 2019.

nos vidéos

Nézignan-l’Evêque : la crèche Los Niños adopte les couches lavables

En partenariat avec le SICTOM Pézenas-Agde et dans le cadre du Plan Local de Prévention et de Réduction des Déchets, la crèche nézignanaise est la première à lancer l’initiative sur le territoire.

Ce lundi 4 mars 2019 est un grand jour pour la micro crèche Los Niños de Nézignan-l’Evêque : les couches lavables sont utilisées pour la première fois ! Exit les couches jetables, peu économiques, néfastes pour l’environnement et selon un rapport récent de l’agence Primum Non Nocere, également nocives pour la santé des bambins (Midi Libre du 24 janvier 2019)… « On les déploie au bon moment­ », admet Marjorie Montussac, éducatrice.

Le SICTOM Pézenas-Agde a accompagné la crèche dans l’achat de 200 couches lavables, la structure devenant ainsi un site pilote sur le territoire. «­ A la base c’est une initiative du SICTOM, mais on était très intéressé car c’est une démarche dans laquelle on envisage un avenir meilleur pour nos enfants ­», poursuit l’éducatrice.

Mettre en place ce nouveau dispositif signifie aussi s’adapter. «­ Ce sont des procédures assez simples à respecter­ : laisser sécher les parties imperméables des couches à l’air libre ou utiliser une lessive écologique en poudre pour éviter leur encrassage. Alors oui, on fait une machine en plus par jour mais ça n’équivaut pas à 60 couches jetables quotidiennes ­! De plus, on a un équipement de très bonne qualité­: les couches sont fabriquées en fibres naturelles de bambou, on allie économie et écologie.­ »

Quid des parents : ont-ils bien accepté ce nouveau mode de fonctionnement ? «­ Toutes les familles ont complètement adhéré ­», assure Marjorie Montussac. «­ Nous avons organisé des cafés crèche pour leur expliquer le projet et la mise en oeuvre. On nous posait des questions sur le lavage par exemple, il faut savoir qu’il se fait à 60° pour éliminer la totalité des microbes et bactéries. La seule exigence était de ne pas échanger les couches. Du coup, chaque enfant à sa propre couleur !­ »

Que du positif pour Marjorie, particulièrement motivée. «­ On fait aussi des suivis de consommation d’eau et d’électricité pour voir tout ce que nous économisons en supprimant les couches jetables. On fait tout pour que ça marche. On travaille avec Pauline Vial Detambel qui a créé le blog Couchicoucha et qui propose un accompagnement, c’est très important. Les familles et le personnel sont enthousiastes et on essaie de ne pas avoir de préjugés, même s’il est vrai qu’au début, les parents pensaient qu’on allait laver les couches dans des marmites ­!­ »

L’éducatrice insiste enfin sur le fait que tout le dispositif implique des acteurs locaux, les couches proviennent de chez BaBilol, entreprise spécialisée en puériculture basée à Saint-André-de-Sangonis, «­ on n’a pas eu beaucoup d’empreinte carbone de ce côté-là­ », s’enthousiasme-t-elle.

nos vidéos

Communiqué officiel concernant la déchèterie de Fontès

Mesdames, Messieurs les usagers,

Nous avons été informés qu’une fausse information circule sur les réseaux concernant la fermeture de la déchèterie de Fontès.

Nous vous confirmons que la fermeture de ce site n’a jamais été envisagée à ce jour.

Seul un contrôle de la DREAL (Direction Régionale Environnement Aménagement Logement) est prévu en juin. Cette démarche administrative est normale et concerne également six autres déchèteries du territoire.

Pour tout renseignement complémentaire, nous contacter.

nos vidéos

Pézenas : mise en service des structures enterrées place du 14 juillet

Le SICTOM Pézenas-Agde informe les usagers des nouvelles modalités de collecte des déchets ménagers à compter du lundi 13 mai 2019.

À cet effet, tous les bacs collectifs ordures ménagères ainsi que les colonnes d’apport volontaire pour le verre et les emballages ménagers recyclables, situés sur le parking du 14 juillet seront retirés, et les structures enterrées seront mises en service.

Consignes des colonnes destinées aux ordures ménagères :

– Les ordures ménagères doivent être déposées en sac d’un volume maximum de 80 litres.
– Ordures ménagères : les déchets organiques et les emballages souillés.
– Aucun autre déchet n’est accepté dans la colonne au risque de l’obstruer.

Consignes des colonnes destinées au tri :

Les emballages ménagers recyclables doivent être déposés exclusivement en vrac.
– Les consignes de tri sont les suivantes :
• les emballages en plastique (uniquement bouteilles et flacons),
• les emballages en carton (briques alimentaires, cartonnettes et suremballages en carton),
• les emballages en métal (boîtes de conserve, aérosols, bouteilles de sirop, canettes),
• les papiers, journaux, magazines, revues.

Consignes de la colonne destinée au verre :

Le verre doit être déposé en vrac. Sont acceptés dans cette colonne : bouteilles, bocaux, flacons et pots en verre. Tous les bouchons et couvercles sont acceptés.

Tract-Pezenas-mise-en-service-des-structures-enterrees-place-du-14-juillet

 

nos vidéos

Prochain Comité Syndical

La prochaine réunion du Comité Syndical du SICTOM Pézenas-Agde aura lieu :

Mardi 17 septembre 2019 à 16h30 (2ème convocation sans quorum) – Salle du Comité Syndical au siège administratif à Nézignan-l’Evêque.

 

nos vidéos

Montblanc : la collecte des biodéchets débutera en novembre

La collecte des biodéchets sur Montblanc est reportée au 8 novembre prochain, au lieu du 8 mars. Cette décision du SICTOM Pézenas-Agde intervient suite à une forte demande émanant des premières communes équipées.

Un déploiement qui nécessite une logistique et des stocks de matériels importants pour assurer dans les meilleures conditions la collecte des biodéchets pour l’ensemble des usagers.

A cet effet, pour Montblanc, les livraisons des kits (comprenant le bac orange, le bioseau, les sacs compostables et un guide de tri) sont reportées au mois de septembre pour une première collecte début novembre, un démarrage lors de la saison estivale n’étant pas idéal au vu de l’afflux touristique sur le territoire et de la mobilisation des agents de terrain du SICTOM durant cette période.