nos vidéos

La faune du composteur

lafaune

Ne vous attardez pas sur leur apparence parfois peu engageante, les petits êtres qui grouillent dans votre composteur sont là pour travailler et manger !

Ces animaux du sol regroupés sous l’appellation « pédofaune » peuvent être classés en quatre catégories :

  • la microfaune (organismes inférieurs à 0,2 mm),
  • la mésofaune (entre 0,2 et 4 mm),
  • la macrofaune (entre 4 et 80 mm),
  • la mégafaune (plus de 10 cm).

    Très nombreux, ces organismes travaillent comme des bêtes et leur présence dans le composteur est signe de bon fonctionnement. Soyez donc le Big Brother de votre composteur et voyez comment ils travaillent à la décomposition de vos déchets !

  • Les acariens font partie de la famille des arachnides, sont de forme ronde, de couleur rouge et dotés de huit pattes. Ils consomment les levures générées par la fermentation de votre compost.
  • Les larves de cétoines se caractérisent par les poils qu’elles ont sur le dos dont elles se servent pour se déplacer. Elles ont une tête plus petite que leur corps et l’extrémité de la larve est ronde et dodue. Adultes, ce sont de beaux coléoptères vert brillant. Ces larves se nourrissent de végétaux morts et sont un bon accélérateur de décomposition dans le composteur.
  • Les cloportes se nourrissent de matériaux ligneux pourris et d’autres tissus végétatifs comme les nervures de feuilles. Ils jouent un rôle essentiel puisqu’ils désintègrent les matières grossières, facilitant ainsi le travail de digestion des autres organismes.
  • Les enchytréides sont des vers d’une longueur de 1 à 5 mm qui raffolent des feuilles mortes ! Ils résistent au froid et à l’acidité, mais n’apprécient guère les milieux secs.
  • Les collemboles sont des petits insectes qui dévorent les plantes en décomposition. Leur couleur peut être blanc, bleu ou noir.
  • Les nématodes sont des petits vers mesurant moins de 1 mm qui se nourrissent des tissus de végétaux morts.
  • Les mille-pattes morcèlent les gros déchets et facilitent ainsi la digestion des autres organismes.

ATTENTION


Tous les insectes ne sont pas bons pour votre compost ! Les mouches et les moucherons entrent dans cette catégorie. Ils apparaissent généralement quand des matières protéinées sont introduites dans les composteurs ou que des restes de repas sont à la surface du tas. Lorsque vous introduisez des déchets alimentaires, recouvrez-les d’un peu de terre ou d’herbe sèche.