nos vidéos

Le compostage en automme

guidesaisonsautomneLES FEUILLES MORTES

L’automne est la saison durant laquelle les feuilles mortes constitueront votre plus gros apport. Mais attention, il ne faut pas toutes les mettre d’un seul coup !

  • Pourquoi ? Car elles représenteront un trop plein de matières carbonées.
  • Comment faire ? L’astuce est de les stocker à côté de votre composteur pour les introduire au fur et à mesure en complément de matières azotées (restes de repas, épluchures, tontes de gazon).

L’HUMIDITÉ

L’automne est aussi une saison humide, il faut donc également vérifier que le couvercle soit bien fermé et étanche : l’humidité doit être correcte, si vous prenez votre compost dans la main, il ne doit pas rendre d’eau.

LE COMPOST JEUNE

Si vous avez débuté votre compostage au printemps, vous obtenez votre premier compost appelé « compost jeune » (4 à 6 mois).

Vous pouvez l’utiliser pour :

  • l’épandage en paillage au pied des arbres et entre les cultures,
  • la protection du sol contre le vent, le soleil et les variations de températures,
  • l’apport d’éléments nutritifs et structurants (une fois le compost incorporé au sol après l’épandage).

ALLER PLUS LOIN

Téléchargez le nouveau guide du compostage dans cette rubrique.