nos vidéos

Le lombricompostage

QU’EST CE QUE LE LOMBRICOMPOSTAGE ?

Le lombricompostage est un procédé de compostage à froid, donc inodore, qui utilise les qualités détritivores (qui détruisent les détritus) des micro-organismes et des vers de compost.
Le lombricompostage permet d’obtenir un amendement naturel et écologique appelé « lombricompost ».
Le lombricompost est le résultat de la digestion des déchets organiques dont les acteurs principaux sont les vers de compost. C’est un amendement organique très riche en humus, enzymes, hormones de croissance et flore bactérienne, qui peut être utilisé pur, sur des jeunes plants et aussi les adultes, sans risque de brûlure ou en rempotage

lombricompostage

En collaboration avec la société piscénoise Vers la terre

page-compostage-lombricompostage-2

QU’EST-CE RÉELLEMENT QUE LE LOMBRICOMPOST ?

En 24 heures, les vers de compost peuvent absorber jusqu’à 1,5 kg de déchets organiques ! Leur digestion produit des déjections très riches en minéraux et nutriments, idéales pour les plantes et le jardin : voilà ce qu’on appelle le lombricompost !

Comme le compost votre « lombricompost » possède plusieurs atouts :

  • il est stable et directement assimilable par les plantes,
  • il régénère les sols usés ou appauvris,
  • il réduit le choc de la transplantation,
  • il favorise l’enracinement, la germination et la croissance,
  • il diminue l’utilisation de produit phytosanitaire,
  • il est écologique.

  • Pourquoi choisir cette méthode de valorisation des biodéchets ?

    Le lombricompostage est adaptée à l’habitat de ville sans jardin.
  • Comment se présente le matériel ?
    Compact et astucieux, le lombricomposteur « City Worms » (73 cm de hauteur, 40 cm de largeur et 40 cm de profondeur) est entièrement fabriqué en France, dans le Languedoc-Roussillon. Le plastique employé et 100% recyclé et 100% recyclable. Une souche de vers ainsi que les accessoires et guides nécessaires à son fonctionnement sont fournis.
  • Quels sont les déchets concernés ?
    Vous mettez dans votre lombricomposteur les boîtes en carton, le papier, les filtres et marcs de café, les sachets de thé, les cheveux et poils d’animaux, les coquilles d’oeufs, les épluchures, les restes de repas et même votre sac d’aspirateur
  • Quels sont les déchets indésirables ?
    La viande, le poisson, les oeufs, le fromage, l’ail, les oignons et les agrumes (citron, orange, pamplemousse) trop acides pour les vers !
  • À quoi sert le robinet ?
    Le robinet situé en bas du système permet de récolter de 10 cl d’engrais liquide concentré (appelé « thé ») par jour. Dilué 10 fois dans de l’eau, vous obtiendrez jusqu’à 1 litre d’engrais naturel par jour.
  • Est-ce facile à utiliser ?
    Oui ! Le lombricomposteur ne nécessite ni entretien, ni manipulation : nul besoin de remuer, ce sont les vers qui travaillent pour vous !
  • Est-ce sans odeur ?
    Oui ! Les seuls parfums que vous sentirez sont une légère odeur d’humus et de sous bois ! Pourquoi ? Grâce au système de ventilation unique du WormCafé mais aussi aux vers : les enzymes de leur intestin suppriment en effet l’odeur de décomposition des déchets pendant la digestion.
  • Où dois-je l’installer ?
    – en « intérieur sensible » (cuisine, pièce à vivre)
    – en « extérieur plain pied » (courette, maison à jardinet)
    – en « extérieur hors sol » (terrasse, balcon)
    Mais attention ! En extérieur, le lombricomposteur doit être protégé : _o en cas de fortes et longues chaleurs _o en cas de températures extérieures inférieures à 0°C
  • Quel est le prix d’un lombricomposteur ?
    Le prix de vente du lombricomposteur pour les usagers du SICTOM, avec deux formules possibles :
    – 45,00€ le lombricomposteur + la souche de vers à retirer sur place au SICTOM,
    – 53,00€ si la souche de vers est envoyée en colissimo par Chronopost à votre domicile.
    – Demandez-le au 04 67 98 45 83 ou par mail.
  • Quels sont Les accessoires inclus dans le kit ?

– Le matelas d’humidification

Le matelas d’humidification en chanvre et lin à disposer sur le plateau du dessus favorise le bon fonctionnement en absorbant et répartissant l’humidité et en attirant les vers dans les déchets frais. Ce matelas est mangé par les vers en 2 mois, il peut être remplacé à l’identique, mais la majorité des usagers utilisent un moyen de substitution : une vieille serpillère ou un disque de toile de jute qui constituent autant de gestes complémentaires de valorisation.

– Un sachet de Vita’Vers
Pour aider au démarrage de votre lombricomposteur. Il s’agit d’un mélange spécial aidant à équilibrer l’écosystème par l’apport de matières sèches sous forme de fibres.

– La souche de vers
Le mot lombricompostage est un faux ami, car les vers utilisés sont des vers de compost et non des lombrics. A la différence de ces derniers qui sont d’excellents « creuseurs » présents dans la couche inférieure du sol, les vers de compost de l’espèce Eisenia sont d’excellents mangeurs. Notre partenaire Vers la Terre développe ses propres lombricultures hors-sol (intérieure et extérieure). Les souches de ces élevages proviennent de l’INRA Montpellier et de lombriculteurs professionnels français.

LES TRUCS ET ASTUCES DU JARDINIER

Le lombricompost s’utilise toute l’année pour tous les travaux de création et d’entretien.

  • Pots et jardinières
    Rempotages : mélanger 1/3 de lombricompost avec 2/3 de terre ou de terreau.
    En amendement : apportez 1 à 2 cm tous les 2 mois à la surface du pot ou de la jardinière. Mélanger à la terre de surface, puis arroser.
  • Arbres et arbustes
    Plantations : mélanger 1 à 3 kg à la terre dégagée.
    En amendement : apportez 200 à 400 g/m2 à chaque pied puis griffer et arroser.
  • Légumes, fleurs et pelouses
    Semis ou repiquage : une ou deux poignées par plant sur 10 cm de profondeur.
    En cours de végétation : enfouir par griffage 200 à 300 g/m2 puis arroser.